Liga Bwin : Recrudescence des cas de Covid-19 en première division

Ligue

Le Portugal assiste à une recrudescence des infections liées à la Covid-19, avec l’apparition du nouveau variant Omicron. De nombreux cas ont été recensés ces derniers jours dans de nombreuses équipes.

Le variant Omicron est devenu majoritaire au Portugal ces dernières semaines et le football n’y échappe pas. Pire encore, il y participe. Fin novembre, la BSAD recensait plus d’une dizaine de cas du variant Omicron à la veille de la rencontre avec le SL Benfica. Ces cas ont été les premiers du variant Omicron au Portugal, et celui-ci aurait été rapporté par le défenseur du club, Thibang Phete, alors qu’il revenait d’un rassemblement avec la sélection sud-africaine.

Beaucoup de clubs touchés

Depuis l’arrivée du variant, aucune équipe n’a connu un épisode de contamination aussi important que celui de la BSAD. Pourtant, depuis quelques jours, de plus en plus de clubs révèlent de nouvelles contaminations qui n’épargnent personne. Parmi les équipes récemment contaminées, on note les tests positifs de joueurs comme Alex Grimaldo au Benfica, Manuel Ugarte au Sporting ou encore Chiquinho et Ricardo Horta à Braga. Si parmi les « quatre grands », l’apparition de ce nouveau variant à l’air d’être, pour le moment, contrôlé, le constat est autre pour les autres clubs du championnat. Famalicão a, ce lundi, déclaré avoir recensé neuf cas de Covid parmi ses effectifs, et le Boavista a aussi annoncé avoir détecté un cas dans son effectif. Dimanche, le Marítimo a même fait une demande afin de reporter la rencontre du 28 décembre prochain, face à Vizela, car l’équipe du Madère comptait alors deux cas de Covid. Le lendemain, ce sont cinq joueurs de l’équipe première qui sont touchés par le virus à la veille de la rencontre, et une dizaine dans l’équipe U23.

La Ligue mise en cause

Lors de l’épisode de la BSAD face au Benfica, toutes les instances compétentes, et surtout la Ligue Portugaise de Football Professionnel, se sont renvoyés la balle au sujet de la responsabilité d’annuler le match, sans réellement apporter de réponse. Une situation catastrophique sur le plan sanitaire, mais également pour l’image que la Ligue donne du championnat. Malgré le renforcement des contrôles, on remarque tout de même une recrudescence des cas dans le championnat avec la situation de Famalicão, qui se rapproche de celle qu’a pu connaitre la BSAD un mois plus tôt.

Mais la question qui se pose toujours est celle du report des rencontres. Le Marítimo a vu sa demande de report être rejetée par Vizela, une situation commune depuis l’apparition de la Covid-19, sans jamais que la Ligue n’y prenne part. Comme seule contribution, la LPFP a récemment modifié le règlement qui requière désormais qu’une équipe ait au minimum 13 joueurs disponibles dont un gardien pour que le match puisse avoir lieu, une condition que remplit l’équipe de Madère. Cette mesure apparait encore une fois insuffisante au regard de la situation exceptionnelle que nous traversons. Après l’épisode de la BSAD, la Ligue fait une nouvelle fois preuve d’amateurisme, et d’autant plus quand on la compare à ses homologues européens.

Crédit photo : IconSport

1 thought on “Liga Bwin : Recrudescence des cas de Covid-19 en première division

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR