Liga Bwin : Malgré 27 cas de Covid-19, Estoril va affronter Porto ce samedi

Estoril

Malgré 27 cas positifs à la Covid-19 recensés au sein du club, Estoril va bel et bien affronter Porto ce samedi.

C’est une nouvelle qui devrait faire couler beaucoup d’encre au Portugal. Alors que la crise sanitaire frappe actuellement le club d’Estoril de plein fouet, avec pas moins de 27 cas recensés lundi soir, l’équipe promue en Liga Bwin cette saison va bel et bien affronter Porto ce samedi. Loin de faire l’unanimité auprès des observateurs du football portugais, cette décision a été prise à l’issue d’un entretien entre la Ligue et les représentants des deux clubs, en considérant que les sept jours d’isolement requis pour les infectés asymptomatiques allait permettre au club d’Estoril de retrouver une partie suffisante de son effectif. En d’autres termes, la Ligue a une nouvelle fois fait preuve de passivité en espérant que les deux clubs se mettraient d’accord sur le report du match, ce qui n’est évidemment pas arrivé, étant donné les intérêts divergents de chacun.

Estoril assure avoir maintenu sa demande de report

De son côté, Estoril avait logiquement transmis une demande de report du match à la Ligue et à son futur adversaire en début de semaine. Dans un communiqué publié ce mercredi, le promu a souligné le fait que 18 de ses joueurs et 9 membres du staff se trouvent actuellement à l’isolement, et n’ont donc pas eu l’opportunité de participer à une préparation commune en vu de la rencontre. Selon le club, beaucoup de joueurs auraient même été privés d’entrainement ces derniers jours, en raison notamment des symptômes contractés par ces derniers. La direction d’Estoril a ainsi maintenu sa demande de report de la rencontre jusqu’au bout, mais Porto n’a, de son côté, pas cédé.

Le FC Porto a refusé le report du match

Alors que son prochain adversaire se retrouve actuellement décimé par près d’une trentaine de cas de Covid-19, les dirigeants du FC Porto ont refusé la demande de report du match. L’actuel co-leader du championnat considère que cela viendrait perturber son calendrier déjà particulièrement chargé. De plus, en acceptant le report de la rencontre, le FC Porto aurait pris le risque que celle-ci soit décalée à fin janvier, période à laquelle plusieurs joueurs comme Luis Diaz, Uribe, Jesus Corona ou encore Mehdi Taremi, doivent rejoindre leurs sélections respectives dans le cadre des qualifications pour la prochaine Coupe du Monde.

13 joueurs minimum

Sans accord entre les deux clubs, la Ligue semble incapable d’exercer son autorité afin de prendre une décision radicale. Le match devrait, ainsi, bel et bien avoir lieu ce samedi. A moins que. Depuis la parodie de football à laquelle nous avons assisté entre la BSAD et Benfica au mois de novembre dernier, la Ligue a instauré une nouvelle règle, imposant que chaque équipe doive disposer d’au moins 13 joueurs, dont 1 gardien, pour que la rencontre puisse débuter. Cela devrait cependant être le cas du club d’Estoril, qui a assuré, à travers son communiqué, qu’il « évaluera avec la plus grande prudence la situation physique de tous les joueurs afin de présenter le meilleur onze possible pour surmonter ce moment difficile, en donnant une réponse à la hauteur de l’histoire du club ». L’affaire est donc bouclée, mais le problème semble encore loin d’être résolu.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire