Seleção : Le baptême du feu pour Diogo Costa

Diogo Costa

Titularisé à la surprise générale, ce jeudi soir contre la Turquie, le jeune Diogo Costa a su répondre présent dans les buts portugais.

“Non, Rui Patricio n’était pas blessé”, s’est empressé de répondre Fernando Santos en conférence de presse, au moment d’évoquer la titularisation surprise du jeune Diogo Costa dans les buts portugais. Aligné pour la seconde fois de sa carrière en Seleção – la première en match officiel -, le gardien du FC Porto a laissé une très bonne impression malgré un contexte loin d’être évident. S’il évoluait dans un stade qu’il connaissait déjà très bien, celui qui ne dispute que sa première saison en tant que titulaire au plus haut niveau a dû assumer la responsabilité de tenir les buts de la Seleção, dans une rencontre qui aurait pu coûter une élimination historique.

De l’anxiété, puis du relâchement

“Quand je suis arrivé au stade, ça a été un moment spécial, un peu glaçant”, a déclaré le portier de 22 ans avant d’ajouter : “J’ai pensé à donner mon maximum, comme je le fais à chaque match et à chaque entraînement. En pensant de cette façon, je savais que ça allait bien se passer.” Diogo Costa a également reconnu avoir été particulièrement nerveux durant l’échauffement et l’entrée des équipes, avant d’être porté par sa concentration et par les nombreux supporters de l’Estadio do Dragão, qui en ont fait l’un de leurs chouchous cette saison. “Quand le match commence, on est tellement concentré qu’on ne pense à rien d’autre qu’à jouer”, a-t-il assuré.

Et malgré son manque d’expérience au plus haut niveau, Diogo Costa n’a pas dévoilé le moindre signe de faiblesse durant la rencontre. Mieux encore, il s’est montré particulièrement rassurant au sein d’une défense pourtant expérimentale, prise à revers à plusieurs reprises. Décisif sur plusieurs interventions sur sa ligne, le natif de Suisse a également pu faire apprécier son excellent jeu au pied, ainsi que sa bonne lecture du jeu lors de certaines sorties aériennes.

Et la suite, pour Diogo Costa ?

Alors qu’il s’est dit “très fier d’avoir pu vivre ce genre de moments”, le jeune gardien de but a assurément marqué des points aux yeux de son sélectionneur, ce jeudi soir. S’il n’a pas souhaité dévoilé le nom du gardien de but qui disputera la finale des barrages, mardi prochain face à la Macédoine du Nord, Fernando Santos a cependant eu la confirmation qu’il possédait, au sein de son groupe, un candidat sérieux pour représenter l’avenir de ce poste en sélection.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire