FC Porto : Pepe révolté suite à sa suspension

Pepe

Accusé d’avoir adressé un coup de pied à un dirigeant du Sporting en février dernier, Pepe a été suspendu pour une durée de 23 jours. 

Du côté de Pepe, les récentes décisions du Conseil de Discipline ont du mal à passer. Alors qu’il a reçu, ce mardi, une suspension de 23 jours ainsi qu’une amende de 2 870€ après avoir été accusé d’agression physique sur le directeur sportif du Sporting, Hugo Viana, le défenseur central portugais s’est montré particulièrement révolté sur les réseaux sociaux. S’il a très largement évité les sanctions maximales précédemment évoquées pour des faits de ce type, le joueur du FC Porto a assuré ne pas avoir adressé le coup de pied qui lui est reproché, et a ainsi qualifié cette suspension « d’injuste » et « d’indigne« , à travers un communiqué publié sur les réseaux sociaux.

Pepe s’indigne

« L’honneur, la dignité et la droiture sont trois des valeurs que je chérie le plus dans ma vie, quelles que soient les circonstances », a-t-il d’abord écrit, avant d’ajouter : « Et c’est pour la défense de ces piliers que je n’ai pas d’autre alternative que de répudier avec véhémence la sanction qui m’a été infligée par le Conseil de Discipline de la FPF. Je répudie et je m’élève contre une sanction infligée pour quelque chose que je n’ai pas fait. Encore une fois, je ne l’ai pas fait. Et le sentiment d’injustice est, aujourd’hui et toujours, le pire des sentiments. »

S’il a déjà purgé une majeure partie de sa suspension en raison de la sanction préventive qu’il avait effectué après les faits, Pepe devrait tout de même manquer la demi-finale de Coupe du Portugal, qui aura lieu ce jeudi face au Sporting, puis le choc de ce week-end, en championnat contre Braga. Interrogé en conférence de presse à ce sujet, l’entraîneur des Dragões, Sergio Conceição, a qualifié la sanction ainsi son timing, de « révoltant ».

Crédit photo : IconSport

 

Laisser un commentaire