Liga Bwin : Les sanctions de Pepe et de Bruno Tabata sont tombées

Pepe

Ce mardi, la Commission de Discipline de la Fédération portugaise de football a dévoilé les sanctions de Pepe et de Bruno Tabata suite aux incidents de Porto – Sporting.

La Commission de Discipline s’est montrée particulièrement clémente. Deux mois après les échauffourées de l’Estadio do Dragão entre Porto et le Sporting, qui avaient notamment entraîné les expulsions de Pepe et de Bruno Tabata, la FPF a rendu son verdict. Les deux joueurs, accusés d’avoir agressé physiquement des dirigeants du club adverse, ont finalement été condamnés à 23 jours de suspension, ainsi qu’à une amende de 2 870€ chacun. Une peine dérisoire par rapport aux sanctions initialement évoquées, qui pouvaient atteindre jusqu’à deux ans d’interdiction d’exercer.

De plus, cette période de suspension estimée à 23 jours devrait être très largement écourtée. En effet, comme l’indique le règlement de la Ligue, les deux joueurs qui ont fait l’objet de l’ouverture de l’enquête ont instantanément été suspendus durant les deux rencontres qui ont suivi les événements. Cette période qui englobe les deux rencontres en question, devra ainsi être déduite des 23 jours évoqués par la Ligue.

Pepe et Bruno Tabata indisponibles pour jeudi ?

Ironie du sort : les deux équipes rivales se retrouveront ce jeudi soir, à l’occasion des demi-finales retours de la Coupe du Portugal. Si la suspension prononcée ce mardi devrait logiquement empêcher les deux joueurs de participer à cet importantissime Porto – Sporting, celle-ci pourrait faire l’objet d’un appel de la part des deux institutions. Un appel, qui aurait un effet suspensif. En d’autres termes, si le FC Porto et le Sporting CP venaient à s’opposer à la décision de la Ligue et à exiger une nouvelle enquête destinée à lui faire revoir son jugement, Pepe et Bruno Tabata auraient alors l’opportunité de disputer la rencontre tant attendue par les supporters des deux équipes.

D’autres sanctions dévoilées

Outre Pepe et Bruno Tabata, d’autres joueurs ont été concernés par des expulsions durant la rencontre ou à l’issue de celle-ci. C’est le cas du défenseur du Sporting, Matheus Reis, accusé d’avoir adressé un geste inapproprié à l’intention de son adversaire Francisco Conceição. Le défenseur brésilien va ainsi écoper d’un match de suspension et d’une amende de 510€ pour cette faute. Egalement expulsés durant la rencontre, le gardien du FC Porto, Agustin Marchesin, et le milieu de terrain du Sporting, João Palhinha, se sont vus adresser une suspension de deux et trois matchs, qu’ils ont déjà purgé.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire