Seleção : Deux très bonnes nouvelles à la veille du match contre l’Espagne

Rafael Leão Seleção

Incertains pour affronter l’Espagne ce jeudi, Rafael Leão et Diogo Jota se sont tous deux entraînés avec le reste de la Seleção à la veille du choc.

L’effectif est quasiment au complet. Ce mercredi, à la veille d’affronter l’Espagne pour son entrée en lice en Ligue des Nations, Fernando Santos a pu compter sur 25 des 26 joueurs qui composent sa sélection. En d’autres termes, les deux incertains, Rafael Leão et Diogo Jota, se sont tous deux entraînés avec le reste du groupe, et pourront donc potentiellement postuler pour une place au sein du onze titulaire ce jeudi.

Touché ces dernières heures, le Milanais semble avoir retrouvé toutes ses capacités physiques après avoir été laissé au repos lors de l’entraînement de ce mardi. De son côté, l’attaquant de Liverpool a vu sa préparation tronquée par sa présence en finale de la Ligue des Champions, récemment perdue par son équipe face au Real Madrid (1-0). Arrivé au Portugal ce mardi en fin de matinée, Diogo Jota n’a pu participer à l’entraînement collectif qu’à partir de ce mercredi matin, à la veille de la rencontre tant attendue.

Reste à savoir le choix que va effectuer Fernando Santos pour débuter le match, alors que les deux principaux concurrents pour le poste d’ailier gauche présentent des situations bien différentes.

Vitinha, seul absent de la Seleção

Si les nouvelles sont donc plutôt bonnes pour Fernando Santos et son staff, il faudra tout de même affronter l’Espagne sans l’un des joueurs les plus en forme parmi ceux qui composent la Seleção. Touché par la Covid-19 en milieu de semaine dernière, Vitinha est d’ores et déjà forfait pour le premier match du Portugal en Ligue des Nations.

Le jeune milieu de terrain de Porto devrait cependant pouvoir postuler à une place dans l’équipe pour la rencontre suivante, prévue dimanche contre la Suisse. 

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire