Ligue des Champions : Benfica fait un grand pas vers les barrages

Benfica

Ce mardi soir, le Benfica de Roger Schmidt s’est largement imposé à domicile face à Midjtylland (4-1), grâce notamment à un triplé de Gonçalo Ramos.

Premier test validé pour Roger Schmidt et son équipe. Ce mardi, le SL Benfica n’a fait qu’une bouchée de l’équipe danoise de Midjtylland, qu’il affrontait dans le cadre du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Gonçalo Ramos, trois fois

A domicile, les Portugais ont su tenir leur rang et se mettre rapidement à l’abri, avec deux jolis buts de Gonçalo Ramos, parfaitement assisté par l’une des recrues David Neres durant la première demi-heure. Avant la pause, le SL Benfica a même creusé l’écart grâce à une autre arrivée estivale, en la personne d’Enzo Fernandez. Titularisé dans l’entrejeu, le jeune argentin a ouvert son compteur dans son nouveau club d’une sublime volée à la réception d’un corner tiré par João Mario.

A la mi-temps, les Aigles mènent déjà de façon large, et peuvent alors entrevoir une issue positive pour ce match aller. Mais les hommes de Roger Schmidt n’ont pour autant pas l’air rassasié, et parviennent même à inscrire un quatrième but, une nouvelle fois grâce au buteur maison Gonçalo Ramos. Auteur d’un triplé, l’international U21 portugais est sans aucune contestation possible l’homme de cette soirée, qui aurait pu être parfaite pour le Benfica. A une quinzaine minute du terme de la rencontre, Morato est sanctionné d’une faute discutable dans sa surface et concède un pénalty, que l’ancien du Celta Pione Sisto transforme d’une jolie panenka.

Benfica prend une sérieuse option sur la qualification

4-1, c’est le score final de ce premier acte entre les deux équipes. Si le SLB devra se montrer solide au Danemark la semaine prochaine, le score du match aller ainsi que la nette domination des hommes de Roger Schmidt ce mardi soir peuvent laisser de nombreux motifs d’espoir aux supporters des Encarnados. S’ils venaient à confirmer ce succès à l’extérieur, les joueurs du Benfica seraient alors opposés au vainqueur de la confrontation à venir entre Sturm Graz et le Dynamo Kiev, à l’occasion des barrages d’accès à la phase de poule.

La route est encore longue, mais les Aigles semblent sur le bon chemin.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire