Mercato : Le Paris Saint-Germain positionné sur Bernardo Silva ?

Bernardo SIlva

D’après les informations du 10sport, Bernardo Silva serait dans les petits papiers du directeur sportif du Paris Saint-Germain, Luis Campos.

Décidemment, le Paris Saint-Germain semble avoir les yeux rivés sur le Portugal pour renforcer son effectif. Après avoir enrôler Vitinha en provenance de Porto, et alors que le milieu de terrain du LOSC Renato Sanches serait sur le point de rejoindre la capitale portugaise à son tour, c’est désormais sur Bernardo Silva que le champion de France en titre aurait jeté son dévolu.

Luis Campos souhaiterait enrôler Bernardo

C’est en tout cas ce que révèle le 10sport ce mercredi, à quelques jours du début du championnat. Selon le média français, le Paris Saint-Germain serait « clairement positionné sur le possible transfert » du Portugais évoluant à Manchester City depuis 2017.

Il est cependant précisé que, si Bernardo Silva représenterait actuellement le dernier rêve de Luis Campos, qui avait d’ailleurs œuvré pour sa venue à l’AS Monaco en 2014, la faisabilité de l’opération dépendrait principalement de l’aspect financier, et donc des ventes que le club parisien parviendra à effectuer avant la fin de la fenêtre de mercato.

Bernardo Silva ouvert à un départ de Manchester City

Et si le Paris Saint-Germain souhaite profiter de cet été pour s’offrir l’international portugais, c’est principalement parce que ce dernier serait ouvert à un départ de son club. Après avoir effectué une saison très réussie à Manchester City, tant sur le plan individuel que collectif, l’ancien joueur de l’AS Monaco aurait des envies de départ, et serait d’ailleurs disposé à rejoindre le FC Barcelone dans les prochaines semaines. Le club catalan, et notamment son entraîneur Xavi, suivent le gaucher depuis de nombreux mois et seraient actuellement dans l’attente d’une vente de Frenkie de Jong pour débloquer les 80 millions d’euros réclamés par Manchester City pour le transfert de Bernardo Silva.

Une attente qui pourrait donc profiter au Paris Saint-Germain, dans la mesure où le club parisien venait à rassembler les fonds suffisants plus tôt que son meilleur ennemi barcelonais.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire