A l’étranger : Fabio Silva, reculer pour mieux sauter

Fabio Silva

Prêté à Anderlecht en provenance des Wolves, Fabio Silva connait des débuts de rêve sous les couleurs du club belge.

Pas de round d’observation pour Fabio Silva. Arrivé à Anderlecht cet été sous la forme d’un prêt en provenance de Wolverhampton, le jeune attaquant portugais réalise des débuts remarqués avec sa nouvelle équipe. En quatre petites apparitions, le joueur formé au FC Porto a déjà inscrit trois buts : de quoi le mettre en confiance pour la suite de cette saison charnière.

La machine Fabio Silva est lancée

Il n’avait eu besoin que de sept minutes sur passées la pelouse pour ouvrir son compteur, il y a trois semaines. Entré en jeu en lieu et place de son principal concurrent Sebastiano Esposito, Fabio Silva avait d’abord manqué l’immanquable pour l’un de ses tous premiers ballons touché sous le maillot mauve. Mais la force mentale du jeune loup n’est plus à prouver. A peine trois minutes plus tard, il partait du camp adverse pour remonter le terrain et finir l’action d’une sublime frappe croisée synonyme de victoire pour Anderlecht. Un but libérateur, tant pour l’équipe belge que pour l’attaquant portugais, qui sortait alors d’une saison blanche en Premier League.

Six petits jours plus tard, c’est à la mi-temps que Fabio Silva entre en jeu. Son équipe est alors tenue en échec face au Cercle Bruges, et va même s’incliner en fin de rencontre, sans que le Portugais n’ait pu s’illustrer (1-0). Ce n’est que partie remise. A l’occasion du troisième tour préliminaire de la Ligue Europa Conférence, face au club estonien de Paide, l’ancien joueur de Porto connait sa toute première titularisation sous le maillot d’Anderlecht. Et là encore, l’attaquant prêté par les Wolves ne tarde pas à se mettre en avant. Servi par son coéquipier Lior Refaelov, Fabio Silva double la mise pour le club belge, qui se retrouve désormais en bonne posture pour la qualification en barrages après un match aller bien négocié (0-2).

Fabio Silva enchaîne. Ce week-end, à domicile contre Seraing, le Portugais est une nouvelle fois aligné à la pointe de l’attaque aux côtés de Sebastian Esposito, et parvient à marquer un nouveau but à la demi-heure de jeu. Avec trois réalisations en quatre matchs, le natif de Porto s’impose peu à peu comme un joueur phare du club belge, qui a réalisé un important sacrifice financier pour pouvoir s’offrir ses services pour l’espace d’une saison.

Un choix payant ?

Pour l’heure, il est évidemment trop tôt pour tirer une quelconque conclusion sur le passage de Fabio Silva à Anderlecht. Cependant, après une saison extrêmement compliquée au sein du timide secteur offensif des Wolves, le jeune Portugais semble reprendre peu à peu confiance et redevenir le Serial Buteur qu’il était dans les catégories jeunes du FC Porto. Souvent considéré comme l’exemple-type du joueur parti bien trop tôt de son club formateur, l’avant-centre d’à peine 20 ans semble déjà tirer les bénéfices de cette pige en Belgique, dans un championnat légèrement moins exigeant et nettement moins exposé que la Premier League.

Ayant connu une phase de préparation tronquée par ce transfert tardif, Fabio Silva a déclaré qu’il n’était pas encore à cent pour cent, et qu’il serait bientôt capable d’effectuer de bien meilleures performances que celles réalisée jusque-là. Reste à savoir si le jeune espoir portugais saura poursuivre sur cette voie, et ainsi tirer profit de ce prêt d’une saison qui pourrait être extrêmement bénéfique pour sa prometteuse carrière.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire