Mercato – Sporting CP : Un milieu de terrain en approche ?

Sporting

Ruben Amorim et la direction du Sporting travailleraient actuellement dans l’objectif de renforcer le milieu de terrain suite au départ de Matheus Nunes.

Il semblerait que la lourde défaite subie à l’Estadio do Dragão face à Porto ait poussé le Sporting à changer son fusil d’épaule (3-0). Si l’entraîneur des Leões, Ruben Amorim, avait assuré que l’argent obtenu suite à la récente vente de Matheus Nunes à Wolverhampton ne serait pas réinvesti dans une recrue de dernière minute, le Sporting serait, finalement, bel et bien disposé à sortir le chéquier pour renforcer son milieu de terrain.

L’impact de la défaite

En effet, il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que la direction du Sporting ressente le manque laissé par le départ de l’international portugais en Premier League. Parti rejoindre les Wolves contre un joli chèque de 45 millions d’euros, l’ex-titulaire indiscutable Matheus Nunes et son importante activité sur le terrain ont laissé un vide immense que le duo UgarteMorita, aligné samedi soir, n’a pas su combler.

A tel point que l’entraîneur du Sporting Ruben Amorim, qui avait assuré que « l’argent récupéré grâce à la vente de Matheus Nunes ne servira pas à le remplacer », semble avoir fait machine arrière et réclamerait désormais une recrue, à quelques jours de la fin du mercato.

Un profil différent de celui de Matheus Nunes

Si le jeune entraîneur portugais serait déterminé à combler le départ de son ex-meilleur milieu de terrain, il aurait cependant réclamé un profil bien différent de celui de Matheus Nunes. D’après les informations du journal Record, Ruben Amorim et son directeur sportif, Hugo Viana, travailleraient actuellement sur la venue d’un joueur considéré comme « plus créatif » et « plus décisif » que le joueur parti récemment chez les Wolves, davantage considéré comme « un moteur » dans le cœur du jeu.

André Almeida ciblé par le Sporting ?

Le profil ciblé semble ainsi correspondre à celui d’André Almeida, qui a récemment été lié au Sporting par diverses rumeurs. Titulaire indiscutable au Vitoria SC depuis le début de la saison, le natif de Guimarães s’est déjà illustré en délivrant deux passes décisives en trois journées de championnat.

Mais le pur produit du centre de formation du VSC ne devrait cependant pas rejoindre les Leões cet été. En effet, le journal A Bola a précisé, dans son édition du jour, que les cibles principales du Sporting évoluaient toutes à l’étranger, indiquant par ailleurs qu’André Almeida, également convoité par le club de Valence en Espagne, ne faisait pas partie de celles-ci.

Le Sporting se serait positionné sur Yari Veschaeren

L’étranger, et potentiellement la Belgique, où évolue notamment Yari Verschaeren. Ce mardi, Record a indiqué que la direction du Sporting était récemment venue aux renseignements auprès des dirigeants d’Anderlecht pour tenter d’enrôler l’international belge aux sept sélections. Cependant, les négociations auraient rapidement basculé au point mort en raison des exigences de l’actuel quatrième de Jupiler Pro League. Si le Sporting serait disposé à débourser près de 10 millions d’euros pour sa prochaine recrue, Anderlecht en réclamerait le double pour céder son joyau de 21 ans.

Pedro Gonçalves en plan B ?

Les prochaines journées seront longues pour le board lisboète, qui ne dispose, à priori, d’aucun contact avancé pour boucler l’arrivée de son prochain meneur de jeu. Il semblerait cependant que, si le Sporting venait à manquer de recruter un joueur au profil recherché dans les derniers jours du mercato, cela pourrait entraîner un léger remaniement tactique au sein du onze de Ruben Amorim. Utilisé généralement en soutien de l’attaquant, l’international portugais Pedro Gonçalves semble disposer du profil tant désiré par sa direction au milieu de terrain, dans un registre où il a effectué la totalité de sa formation.

Un repositionnement de l’ancien joueur de Famalicão dans l’entrejeu serait donc potentiellement une solution adéquate aux besoins actuels du club portugais. Cela pourrait ainsi profiter à des joueurs comme Rochinha ou Jovane Cabral de bénéficier d’une belle opportunité de s’emparer de la place qui serait alors laissée vacante aux avant-postes.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire