Mercato – Boavista FC : Yanis Hamache va quitter le Portugal

Hamache

Arrivé au Boavista à l’été 2020 en provenance de l’OGC Nice, Yanis Hamache s’apprête à rejoindre le SK Dnipro 1, en Ukraine.

La passe décisive délivrée le 14 août dernier, contre Santa Clara, était la dernière pour Yanis Hamache sous les couleurs noires et blanches du Boavista. A peine deux saisons après son arrivée dans la ville de Porto, le latéral gauche algérien s’apprête à quitter le Portugal pour rallier l’Ukraine, et le club du SK Dnipro 1.

Selon les informations du journaliste de Goal, Marc Mechenoua, le joueur va signer un contrat de 4 saisons avec son nouveau club. Ce deal va rapporter pas moins de 500 000€ aux caisses du club portugais, qui connaît par ailleurs des difficultés financières depuis quelques temps.

Au Portugal, Yanis Hamache a grandi

Et si celle-ci s’arrête plutôt rapidement, l’aventure de Yanis Hamache au Portugal aura permis au natif de Marseille de passer dans une autre dimension. Arrivé avec une saison en National 1, au Red Star, comme seule et unique référence, le joueur de 23 ans s’est développé dans l’élite du football portugais au point d’en devenir une valeur sûre. Avec 6 buts et 9 passes décisives à son compteur sur l’ensemble des deux saisons disputées, celui qui a su évoluer aussi bien dans un rôle le latéral que de piston gauche s’est rapidement fait un nom dans la péninsule ibérique.

Ses bonnes performances en club lui ont même permis d’atteindre l’un de ses objectifs, à savoir une première apparition sous le maillot des Fennecs d’Algérie, en juin dernier. Son transfert au Dnipro-1, où il va notamment pouvoir disputer la Ligue Europa Conférence cette saison, représente pour lui une nouvelle opportunité de passer un nouveau palier dans sa jeune carrière.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire