FIFA : Pour Ceferin, la Coupe du Monde 2030 aura lieu au Portugal et en Espagne

Ceferin UEFA Coupe du Monde

Selon les déclarations du président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, l’optimisme doit être de mise concernant la candidature du Portugal et de l’Espagne pour l’organisation de la Coupe du Monde 2030.

Des matchs de Coupe du Monde à l’Estadio da Luz, à l’Estadio do Dragão, ou encore à l’Estadio José Alvalade… La proposition est sympa, n’est-ce pas ? C’est ce qui pourrait arriver d’ici huit petites années, à l’occasion de l’édition 2030 de la plus prestigieuse des compétitions internationales. Ces derniers mois, la Fédération portugaise et son homologue espagnole ont uni leur force afin de proposer un projet d’organisation inédit, qui verrait les deux pays accueillir la Coupe du Monde en 2030.

Et si on en croit les récentes déclarations de l’actuel président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, les chances que se projet de candidature soit retenu sont très importantes. “Cette candidature va l’emporter et nous ferons tout ce qui est possible pour aider deux pays passionnés, qui vivent et respirent football, avec de bonnes infrastructures”, a-t-il récemment lancé durant une conférence organisée par la Fédération portugaise.

Une première Coupe du Monde au Portugal ?

Si le dossier luso-espagnol venait à être retenu par la FIFA, il s’agirait donc d’une première historique pour le Portugal. Organisateur de l’Euro en 2004, ce dernier n’a, pour le moment, jamais accueilli de Coupe du Monde, malgré diverses tentatives. A l’occasion de la préparation de l’édition 2018, le Portugal s’était déjà positionné aux côtés de l’Espagne pour organiser l’événement, qui s’était finalement tenu en terres russes.

Cette fois-ci, c’est à une candidature Sud-Américaine que les deux pays principaux de la péninsule ibérique vont devoir faire face. Cent ans après la toute première édition, qui s’était tenue en Uruguay, le pays d’Edinson Cavani va tenter de réitérer l’expérience, et sera cette fois-ci accompagné de l’Argentine, le Chili et le Paraguay. Cependant, avec le soutien de certains pays du Golfe comme l’Arabie Saoudite, ainsi que de l’ensemble des pays européens, le Portugal et l’Espagne disposent de solides arguments pour rafler la mise.

Crédit photo : IconSport

Alex Félix

Passionné par l’équipe nationale portugaise et ses équipes jeunes, Alex Félix écrit sur le site Trivela.fr depuis le début de l’année 2022. Des U16 aux U21 en passant par la Youth League, la formation à la portugaise n’a pas de secret pour lui.

Laisser un commentaire