Sporting CP : Marcus Edwards bien adapté à son nouveau poste

Marcus Edwards

Formé au poste d’ailier, Marcus Edwards devrait une nouvelle fois débuter la rencontre dans un rôle de faux-neuf ce mardi soir, contre Tottenham.

Le Sporting manquait d’un attaquant de pointe, Ruben Amorim en a trouvé un. Arrivé au club l’hiver dernier en provenance du Vitoria SC, l’ailier Marcus Edwards a démontré des qualités étonnantes ces derniers matchs, dans un registre bien différent de celui qu’il a pu connaitre par le passé. Face à la récente blessure de Paulinho, l’ancien international anglais U20 a été replacé dans une position plus axiale, où il semble s’être parfaitement adapté.

Marcus Edwards repositionné dans l’axe

C’était un pari audacieux qu’a tenté Ruben Amorim lors de la deuxième journée de championnat. Alors qu’il a longtemps réclamé un avant-centre pour venir concurrencer Paulinho, l’entraîneur portugais a tenté d’aligner Marcus Edwards dans un rôle de “faux-neuf” lors de la réception de Rio Ave. Et force est de constater que le pari a été payant. Pour sa première apparition dans ce schéma inédit, l’Anglais s’est montré décisif à deux reprises en délivrant autant de passes décisives à ses coéquipiers.

Une solide performance qui a donné envie à l’entraîneur du Sporting de retenter l’expérience lors des rencontres suivantes. Et s’il n’est pas parvenu à perturber la défense du FC Porto lors du Classico, Marcus Edwards a été l’un des hommes forts des succès à Estoril (0-2) et face à l’Eintracht en Ligue des Champions (0-3). Pour son premier match européen de la saison, Marcus Edwards a inscrit un but et délivré une passe décisive : de quoi faire de lui le meilleur joueur sur la pelouse.

 

Difficile de s’en passer

Dans cette nouvelle position de faux-numéro 9, Marcus Edwards excelle. A tel point qu’il en devient difficile, pour Ruben Amorim, de se priver des talents de son jeune anglais. Interrogé en conférence de presse, à la veille de la rencontre face à Tottenham, l’entraîneur portugais a laissé entendre que le Londonien allait une nouvelle fois débuter la rencontre, malgré le retour dans le groupe du Paulinho. “Il a récupéré de sa blessure, mais les trois de devant ont un très bon rendement et c’est difficile de les sortir. La connexion entre Marcus Edwards et Francisco Trincão fonctionne très bien”, a expliqué Ruben Amorim au sujet de la très probable non-titularisation de Paulinho.

Ce mardi soir (18h45), c’est un match tout particulier que va débuter Marcus Edwards. S’il porte désormais les couleurs du Sporting, l’Anglais de 23 ans a longtemps évolué sous celles de Tottenham par le passé. Arrivé chez les Spurs à l’âge de 13 ans, c’est quand il en avait 21 qu’il a choisi de changer d’air pour découvrir le Vitoria SC au Portugal. Nul doute que le gaucher aura à cœur de briller ce mardi, dans une nouvelle position qui, pour le moment, lui réussit à merveille.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire