Mercato : Le Paris Saint-Germain en pôle position pour João Félix

João Félix

Sur le départ de l’Atlético de Madrid, João Félix fait l’objet d’un intérêt du Paris Saint-Germain.

João Félix va quitter l’Atlético de Madrid. Arrivé dans la capitale espagnole il y a plus de trois ans et demi en provenance du SL Benfica, l’international portugais a demandé à son agent de lui trouver une porte de sortie pour le prochain mercato. Une information confirmée par le PDG du club espagnol, Gil Marin, qui a récemment évoqué les intentions de départ de son numéro 7. Selon la presse espagnole, c’est le Paris Saint-Germain qui serait en pôle position pour enrôler le joueur de 23 ans.

Le point de non-retour atteint

Il semble désormais difficile d’imaginer un avenir à l’aventure de João Félix à l’Atlético de Madrid. Alors que les relations entre l’entraîneur des Colchoneros, Diego Simeone, et le Portugais se sont très largement dégradées ces derniers mois, le Golden Boy 2019 a vu son temps de jeu se réduire considérablement depuis le début de la saison. Une situation qui ne conviendrait pas au principal intéressé, qui a demandé à son agent Jorge Mendes de lui trouver une porte de sortie le plus rapidement possible.

Un prix a été fixé pour João Félix

Et si la direction de l’Atlético de Madrid a, par le passé, considéré son joyau comme l’un des rares joueurs « invendables », la situation semble avoir bien changé. Ce mardi, le PDG de l’Atléti, Gil Marin, a déclaré à la télévision espagnole qu’il était préférable de penser à un départ de João Félix, en raison des intentions actuelles de ce dernier. « La relation entre le coach et João n’est pas bonne, sa motivation non plus. Le plus raisonnable est de penser à un départ, même si j’adorerais qu’il reste. Mais ce n’est pas ce qu’il souhaite », a indiqué le dirigeant à la chaîne TVE. Il est aussi pertinent de préciser qu’en raison des récentes performances du club sur la scène européenne, celui-ci devrait être amené à devoir vendre certains joueurs à forte valeur marchande pour pouvoir équilibrer ses comptes.

Selon les informations du journaliste Matteo Moretto du média Relevo, la direction espagnole aurait même d’ores et déjà fixé le prix du joueur : celui-ci avoisinerait les 140 millions d’euros, soit un montant supérieur à celui investi par l’Atlético de Madrid à l’été 2019 pour enrôler le joueur (127 millions d’euros). Toujours selon la source indiquée, la formule appliquée à l’opération pourrait faire l’objet de négociations selon différents paramètres. Ainsi, un prêt de six mois avec option d’achat obligatoire serait également envisageable.

Le Paris Saint-Germain en pôle position

Et un club serait en tête de file pour tenter de s’offrir João Félix : il s’agit du Paris Saint-Germain. A l’approche de la fin de contrat de Lionel Messi, le club parisien a entamé les premiers contacts avec Jorge Mendes au début du mois d’octobre dernier. Les bonnes relations entre l’agent portugais et l’actuel directeur sportif du champion de France en titre, Luis Campos, pourraient éventuellement faciliter cette opération relativement couteuse. Relevo indique que le Paris Saint-Germain dispose actuellement d’une longueur d’avance sur les quelques autres courtisans capables de s’aligner aux exigences de l’Atlético de Madrid, comme le club anglais de Chelsea.

Du mouvement après la Coupe du Monde ?

Cependant, la période semble mal choisie pour João Félix et son entourage. Si sa prochaine destination deviendra inévitablement sa première préoccupation dès l’ouverture du prochain mercato hivernal, le Portugais se trouve actuellement au Qatar pour disputer la première Coupe du Monde de sa carrière. Passé titulaire dans les rangs portugais, en raison notamment du forfait de Diogo Jota, le joueur de l’Atlético de Madrid réalise pour le moment une très bonne compétition, avec 1 but marqué et 2 passes décisives délivrées en l’espace de 3 matchs.

Jorge Mendes le sait : les récentes performances du joueur dans la plus prestigieuse des compétitions internationales, ainsi que le nouveau statut que João Félix est en train de s’approprier en Seleção, devraient augmenter considérablement la cote du joueur, au cœur d’une saison plutôt compliquée pour lui. A partir de là, il n’est pas dans l’intérêt du joueur de 23 ans et de son principal représentant de se précipiter pour prendre une décision, qui s’annonce cruciale pour la suite de la carrière du prodige portugais.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire