Combien coûterait le licenciement de Fernando Santos à la Fédération ?

Fernando Santos

Alors qu’une discussion entre la FPF et Fernando Santos devrait avoir lieu dans les prochaines heures, la presse portugaise a révélé les montants que couterait le licenciement du sélectionneur portugais.

Fernando Santos est plus que jamais sur la sellette. Ciblé comme l’un des principaux responsables des trois dernières prestations décevantes de la Seleção dans les grandes compétitions, le sélectionneur portugais pourrait être amené à quitter son poste dans les prochaines heures.

Une réunion devrait avoir lieu

En effet, la place de Fernando Santos à la tête de la Seleção n’est plus du tout assurée. Défait en huitièmes de finale en Coupe du Monde 2018 et à l’Euro 2020, le Portugais a fait à peine mieux cette année, avec un quart de finale perdu contre un Maroc pourtant outsider. Malgré le titre remporté à l’Euro 2016, Fernando Santos ne fait plus du tout l’unanimité auprès des observateurs de la Seleção, tous conscients d’assister à l’une des générations portugaises les plus prometteuses de l’histoire du pays.

Et après la défaite du Portugal au Qatar, le sélectionneur portugais a tenu à rester évasif concernant son avenir au sein de l’équipe nationale portugaise. « A partir de demain, je vais à Lisbonne. Là-bas, j’irais parler avec le président Fernando Gomes, comme je l’ai toujours fait, et nous allons prendre la meilleure décision pour l’équipe nationale », avait-il déclaré ce samedi. Cependant, dans son édition du jour, le journal portugais O Jogo indique qu’aucune date n’est pour le moment définie concernant la tenue de cette réunion si importante pour l’avenir de l’équipe nationale.

Virer Fernando Santos, combien ça coute ?

Avant de penser à se séparer de Fernando Santos, la Fédération Portugaise de Football devra penser à ses comptes. Selon le JN, la plus haute instance du football portugais devrait indemniser l’actuel sélectionneur et son staff à hauteur de 3,75 millions d’euros en cas de licenciement. D’autres indemnités, liées notamment aux droits d’images, pourraient également s’ajouter à ce montant relativement important.

Si la somme paraît colossale, la Fédération Portugaise de Football va cependant bénéficier d’une importante entrée d’argent. Selon la formule de partage des recettes annoncé par la FIFA au mois d’avril dernier, la FPF va recevoir pas moins de 16,4 millions d’euros de la part de la plus haute instance du football mondial pour son parcours en Coupe du Monde. De quoi aider la Fédération Portugaise de Football a prendre une décision décisive, huit ans après l’arrivée en poste du champion d’Europe 2016 ?

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire