Les révélations de la première partie de saison en II Liga

André Clovis II Liga

Alors qu’on approche de la fin de la phase aller en II Liga, plusieurs joueurs ont d’ores et déjà marqué les esprits en s’affirmant comme les révélations de la seconde division portugaise.

Ils ont été les acteurs majeurs du début de saison en deuxième division portugaise. Méconnus du grand public au début de la saison, les quelques joueurs choisis par notre rédaction peuvent désormais envisager un avenir radieux avec, pour certains, une aventure à venir dans l’élite du football portugais. Voici les quelques révélations de la première partie de saison en II Liga.

João Pinto, défenseur central – Feirense

A 22 ans, João Pinto s’est distingué comme l’un des tauliers de la défense de Feirense. Alors que son club formateur se trouve à quelques points des places d’accession à la division supérieure, le défenseur central s’est affirmé comme l’un des cadres de l’équipe, de par sa lecture du jeu. Disposant également de capacités techniques intéressantes, il a montré de belles prouesses lors des phases de construction de son équipe, avec notamment une bonne précision dans le jeu long.

En panne dans le secteur offensif, l’actuel huitième du classement en deuxième division portugaise reste malgré tout la meilleure défense du championnat avec seulement dix buts encaissées en quatorze matchs. Un statut auquel le joueur de 22 ans a fortement contribué. La formation de Rui Ferreira espère garder cette solidité défensive pour le reste de la saison, ce qui pourrait continuer de mettre en avant les qualités du jeune et prometteur João Pinto.

Ousmane Diomandé, défenseur central – Mafra

Arrivé sous la forme d’un prêt en provenance du club danois du FC Midtjylland, Ousmane Diomandé s’est imposé au fil des rencontres comme un élément indispensable de la défense du CD Mafra. Du haut de son mètre 90, le jeune ivoirien a montré des qualités physiques exceptionnelles sur la première phase du championnat de deuxième division portugaise. S’il a brillé au cours des onze matchs disputés en II Liga jusqu’ici, le joueur de 19 ans a également montré toute l’étendue de son talent en Coupe de la Ligue, lors des rencontres face au FC Porto, au GD Chaves et au club de Vizela. Des prestations remarquées, qui n’ont pas laissé indifférent l’entraîneur adjoint de l’équipe Tiago Ferreira, qui est revenu, pour Trivela, sur les qualités du jeune joueur. « Ousmane est un défenseur très complet qui comprend très bien le jeu et qui a une forte capacité à remporter les duels grâce à ses caractéristiques physiques hors du commun », a-t-il lancé.

Mais Tiago Ferreira n’est, à priori, pas le seul à avoir apprécié les qualités du défenseur central. Selon Record, le Sporting aurait approché Ousmane Diomandé, tout comme les Turcs du Fenerbahçe où entraîne le Portugais Jorge Jesus. Convoité par plusieurs clubs prestigieux en raison d’un potentiel indéniable, l’Ivoirien semble avoir pris la pleine mesure de son talent au Portugal, et son avenir devrait désormais se dessiner au sein d’une écurie plus huppée.

André Clovis, attaquant – Viseu

Après une saison dernière ratée du côté d’Estoril Praia, avec un seul petit but marqué en vingt-trois rencontres de Liga Bwin, André Clovis a été envoyé en deuxième division, en prêt du côté de l’Academico de Viseu. Et s’il est venu retrouver sa confiance, le moins que l’on puisse dire c’est que le pari de l’attaquant brésilien est réussi. Auteur de treize buts en quatorze matchs, il réalise un début de saison époustouflant sous la tunique noire et blanche, pour le plus grand bonheur des supporters qui espèrent un retour dans l’élite depuis 34 ans. Puissant sur le front de l’attaque et souvent dans les bons coups, André Clovis est actuellement le meilleur buteur du championnat et sera, sans aucun doute l’un des principaux joueurs à suivre sur la deuxième partie de la saison.

Léo Alaba, latéral droit –  Vilafranquense

Arrivé libre de tout contrat en provenance de São Joseense, au Brésil, le latéral Léo Alaba a impressionné son monde dans le couloir droit, aidant Vilafranquense à s’installer dans le haut du classement. Homme fort de son équipe, le joueur de 23 ans a montré toute l’étendue de ses qualités de contre-attaquant en participant activement aux attaques des siens, avec déjà un but et une passe décisive à la clé. Primordial dans le secteur offensif, le Brésilien ne néglige pas pour autant les tâches défensives en se montrant important sur les phases de pressing. Avec son acclimatation express au football portugais, Léo Alaba peut marquer l’histoire de sa nouvelle équipe en poursuivant sur sa lancée, pour sa première expérience loin de ses bases.

João Mendes, latéral gauche – Porto B

Sur ce début de saison, le latéral gauche João Mendes s’est distingué comme une valeur sûre chez les Dragões. Le joueur formé à Penafiel et passé par le Vitoria SC a fait preuve de régularité dans ses performances depuis son arrivée à Porto. S’il a pu espérer obtenir plus de temps de jeu en équipe première cette saison, le jeune joueur a su ne pas se décourager et montrer tout son professionnalisme avec l’équipe réserve. Fort dans les duels et particulièrement rapide dans le couloir gauche, où il connait une belle association avec le Nigérian Marcus Abraham, le joueur de 22 ans a montré beaucoup de personnalité sur le terrain. Jusqu’à présent, il a parfaitement su confirmer les prémisses de la saison passée et peut désormais espérer plus d’attention de la part de l’entraîneur de l’équipe première, Sergio Conceição, en vue d’une promotion chez le champion en titre.

Kobamelo Kodisang, ailier – Fc Moreirense

L’ailier sud-africain, prêté par le SC Braga, Kobamelo Kodisang, a été l’un des joueurs les plus en vue dans le secteur offensif de Moreirense, qui vise un rapide retour dans l’élite. Indispensable dans le onze de Paulo Alves, le joueur de 23 ans s’est rapidement acclimaté à son nouveau club et s’est affirmé comme un véritable poison pour les défenses adverses, grâce notamment à sa qualité de percussion qui fait des dégâts. Auteur de six buts et de trois passes décisives jusque-là, il a été déterminant dans le bon début de saison de son équipe, qui n’a connu qu’une seule fois la défaite en championnat. Cependant, l’ailier sud-africain a connu une grave blessure au genou il y a quelques semaines et risque de manquer quelques mois de compétition. Un coup dur pour Kobamelo Kodisang, qui semblait en bonne voie pour prétendre à passer un cap à l’issue de cette saison.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire