Seleção : Fernando Santos prévoit un turn-over pour les prochains matchs

Fernando Santos Seleção

Alors que la Seleção s’apprête à disputer quatre rencontres en l’espace de dix jours, Fernando Santos a assuré avoir l’intention de faire tourner son effectif.

Quatre matchs en dix jours : c’est sur ce rythme infernal que les 26 Portugais convoqués en Seleção devront terminer leur saison, en ce début du mois de juin. En effet, à l’occasion des quatre premières journées de la Ligue des Nations, le Portugal affrontera successivement l’Espagne ce jeudi 2, puis la Suisse, dimanche 5, la République Tchèque le jeudi 9 et de nouveau la Suisse le dimanche 12. Un rythme particulièrement accéléré, expliqué par les particularités du calendrier de la saison à venir, largement perturbé par la participation des différentes équipes nationales à la Coupe du Monde en fin d’année 2022.

Fernando Santos regrette un calendrier trop exigeant

Si l’UEFA n’a pas eu d’autres alternatives pour organiser ses matchs de Ligue des Nations, le rythme imposé n’a pas manqué de faire réagir le sélectionneur portugais Fernando Santos. « Clairement, c’est exagéré », a lancé l’Ingénieur en conférence de presse, ce mercredi. « Je ne pense pas qu’il y ait déjà eu 4 matchs à jouer en 10 jours, pas même durant la saison, mais alors, à la fin d’une saison aussi éprouvante ? Si eux considèrent que 72 heures suffit pour se reposer d’un match d’une telle intensité, moi je vous le dis, ce n’est pas suffisant », a-t-il enchaîné.

Un turn-over annoncé en Seleção

Le sélectionneur Portugais a ensuite donné plusieurs informations sur l’état physique de ses joueurs et sur la démarche qu’il allait entreprendre pour obtenir les meilleurs résultats possibles au cours de ces quatre rencontres. « Les joueurs sont heureux, volontaires, mais ils éprouvent des difficultés. Au bout d’une séance d’entraînement de 60 minutes, on voit que certains commencent à tirer la langue », a déclaré Fernando Santos.

Durant la conférence de presse, le sélectionneur a également évoqué ses intentions de faire tourner son effectif, afin de maintenir un niveau d’intensité suffisant au fil des rencontres. « Nous nous devons d’avoir une rotation claire durant ces quatre matchs. Jouer avec le même onze sur les quatre rencontres ? Pas du tout. C’est inenvisageable, il n’y a aucune possibilité pour que cela se produise », a-t-il poursuivit.

Des opportunités pour des habituelles doublures

Dans ce contexte, plusieurs joueurs habituellement cantonnés à un rôle secondaire pourrait être amenés à avoir davantage d’occasions de s’exprimer durant les rencontres à venir. C’est notamment le cas de Rafael Leão, auteur d’une excellente saison à l’AC Milan, qui devrait avoir plus de temps de jeu que d’habitude afin de faire souffler Diogo Jota, tout juste sorti d’une longue saison avec son club. Il en va de même pour le milieu de terrain du Sporting, Matheus Nunes, ou encore celui du FC Porto, Vitinha, qui vont tous les deux être sollicités dans les jours à venir pour substituer aux cadres João Moutinho et Bruno Fernandes dans l’entrejeu. En charnière centrale, David Carmo pourrait quant à lui faire ses grands débuts en Seleção lorsque le vieillissant Pepe aura besoin de souffler.

Que les habituelles doublures se tiennent prêtes : il y aura des points à marquer lors des deux prochaines semaines, alors que la Coupe du Monde approche à grands pas.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire