Le Top 5 des jeunes Portugais à suivre sur l’année 2022

Vitinha Portugais

Cette année 2022 devrait nous réserver bien des surprises. L’an passé, le jeune latéral gauche portugais Nuno Mendes avait confirmé les espoirs placés en lui avec le Sporting, avant de découvrir la Seleção, puis d’être transféré dans l’un des clubs les plus ambitieux d’Europe. Désormais, bon nombre de ses compatriotes rêvent d’avoir autant de réussite, et de profiter de l’année qui débute pour franchir un cap dans leur carrière respective. Nous en avons nommé cinq, mais la liste aurait, évidemment, pu être bien plus conséquente que cela.

Vitinha – FC Porto

Nous devrions bel et bien assister à l’année de la maturité pour le jeune Vitinha. Auteur d’une première partie de saison réussie, le milieu de terrain semble avoir définitivement gagné sa place dans l’entrejeu du FC Porto. L’international U21 portugais a, en effet, débuté les cinq dernières journées de championnat, et en a profité pour être décisif à trois reprises. Véritable playmaker, le joueur de 21 ans semble avoir tiré profit de son expérience d’une saison du côté de Wolverhampton et de son Euro U21 réussi cet été pour pouvoir enchaîner et s’imposer comme le maitre à jouer dans son club formateur. Un statut de titulaire, renforcé par le très probable départ de l’un de ses principaux concurrents au milieu de terrain, en la personne de Sergio Oliveira, lors du mercato hivernal. Tu peux y aller Sergio, la relève est assurée.

Vous l’aurez compris : tout semble aligné pour que Vitinha puisse poursuivre sur sa lancée et prendre de plus en plus d’importance dans l’esprit de son entraîneur Sergio Conceição. Et s’il parvient à enchaîner, l’actuel capitaine de la Seleção U21 pourrait même prétendre très rapidement à entrer dans les plans de Fernando Santos pour la prochaine convocation en équipe nationale.

Tiago Djalo – Lille OSC

Le Lillois Tiago Djalo débute également une année charnière de sa jeune carrière. Particulièrement sollicité durant les mois d’octobre et de novembre avec la blessure de son principal concurrent, Sven Botman, le jeune défenseur central semble avoir marqué des points aux yeux de son entraîneur. Auteur notamment d’un but face à Angers, le Portugais de 21 ans est parvenu à rester titulaire malgré le retour du Néerlandais. Polyvalent, l’ancien joueur de l’AC Milan a été utilisé au poste de latéral droit, puis de latéral gauche, afin de compenser les manques de l’effectif lillois.

Et ce statut de titulaire en puissance pourrait l’amener à réaliser une année 2022 particulièrement excitante. Dans son club, Tiago Djalo voit son compatriote et capitaine José Fonte prendre de l’âge, et être de plus en plus discuté en interne. En effet, si le vétéran portugais reste performant, il ne dispose plus que de quelques mois de contrat et n’a toujours pas prolongé au sein des Dogues. Une situation délicate qui pourrait pousser les dirigeants français à considérer Tiago Djalo comme le successeur de l’actuel capitaine de l’équipe, au poste de défenseur central. Le schéma est d’ailleurs relativement semblable en sélection nationale, où le jeune Portugais apparaît, avec Gonçalo Inacio, comme l’un des deux principaux espoirs de la Seleção à un poste où les vieillissants José Fonte et Pepe devraient bientôt être remplacés.

Vitinha – SC Braga

Il s’appelle également Vitinha, possède lui aussi 21 ans, est, à l’image de son homonyme, international U21, mais il joue quant à lui au poste d’avant-centre. Si l’année ne démarre pas forcément de la meilleure des manières pour le jeune portugais, actuellement positif au Covid-19, la fin de la précédente a laissé entrevoir de sérieux espoirs pour le joueur de Braga. Déjà auteur de dix buts en seize apparitions pour sa première saison pleine au plus haut niveau, le natif de Cabeceiras de Basto a prouvé qu’il avait toutes les qualités pour s’imposer comme un titulaire dans les rangs de son club. Auteur d’un triplé lors de son dernier match, en championnat contre Arouca, le buteur est également l’une des têtes d’affiche du projet de son club, qui vise à s’appuyer davantage sur les jeunes talents de son centre de formation d’ici la fin de la saison.

Avec un but marqué toutes les 88 minutes cette saison en équipe première, Vitinha pourrait bien continuer d’enflammer les compteurs sur cette année 2022, et s’imposer comme un joueur qui compte à l’échelle nationale.

Gonçalo Ramos – SL Benfica

Il se trouve également à une étape charnière de sa progression. Impressionnant avec l’équipe réserve de Benfica sur le début de la saison dernière, Gonçalo Ramos s’est ensuite trouvé dans l’impasse sous les ordres de Jorge Jesus. Appelé plus d’une vingtaine de fois en équipe première sans pouvoir entrer en jeu en cours de match, le jeune attaquant portugais a vu sa carrière stagner, jugé déjà trop fort pour l’équipe réserve, mais pas encore assez pour intégrer pleinement le plus haut niveau. Et s’il a connu davantage d’entrées en jeu en cette première partie de saison, le natif d’Olhão n’a pas encore répondu aux attentes, et ne totalise qu’un seul but marqué contre Maritimo, quasi-anecdotique étant donné le score au moment de celui-ci (7-1).

Mais la donne pourrait bien avoir changé en ce début d’année. Depuis l’arrivée du nouvel entraîneur de Benfica, Nelson Verissimo, fin décembre, le jeune attaquant a figuré dans les deux compositions de départ dictées par le technicien. Plutôt décevant pour le moment, l’international U21 devrait tout de même avoir de nouvelles chances de prouver ses qualités sur ce début d’année. A lui de les saisir, pour faire de 2022 l’année du déclic.

David Pereira da Costa – RC Lens

A l’heure actuelle, il y a peu de clubs européens davantage propices à l’épanouissement d’un joueur offensif que le RC Lens de Franck Haise. Dans une équipe avec des intensions offensives assumées, le jeune Portugais David Pereira da Costa a semblé prendre de l’importance et profiter pleinement des pépins physiques de son coéquipier Gael Kakuta pour gagner du temps de jeu ces dernières semaines.

Le milieu offensif, qui possède un petit gabarit, a d’ailleurs inscrit son premier but et délivré sa première passe décisive de la saison durant le mois de décembre dernier, lors de la défaite des siens face à Nantes (3-2). Décisif, le joueur de 21 a enchaîné, le week-end dernier, sa cinquième titularisation de rang au sein de l’équipe première de son club, ce qui devrait l’amener à connaitre sa première année pleine au plus haut niveau en 2022.

Crédit photo : IconSport

Laisser un commentaire

Trivela

GRATUIT
VOIR