Mercato – FC Porto : L’AS Roma a pris sa décision pour Sergio Oliveira

Sergio Oliveira

D’après les informations d’O Jogo, l’AS Roma ne devrait pas lever l’option d’achat de Sergio Oliveira.

Six mois, un titre européen, et puis s’en va. Après une demi-saison passée en prêt du côté de l’AS Roma, le milieu de terrain portugais Sergio Oliveira ne devrait, à priori, pas poursuivre l’aventure du côté du club italien. Moins en vu sur ces dernières semaines malgré des premières apparitions prometteuses, le joueur prêté par le FC Porto n’aurait, selon O Jogo, pas réussi à convaincre ses dirigeants de lever l’option d’achat liée à son prêt. Celle-ci avoisinerait les 13 millions d’euros, somme jugée trop élevée par la direction italienne.

En 22 apparitions sous l’emblème romain, le Portugais a inscrit 3 buts et peut notamment se targuer d’avoir été décisif lors de la qualification en quarts de finale de la Ligue Europa Conférence, finalement remportée par son équipe.

Sergio Oliveira de retour à Porto ?

Mais alors, quid de l’avenir de Sergio Oliveira ? S’il est sous contrat avec Porto jusqu’en 2025, le milieu de terrain ne devrait pas forcément retrouver les rives du Douro. Largement devancé par la pépite du club, Vitinha, sur la première partie de saison, l’ancien joueur du FC Nantes ne semble plus faire partie des premiers plans aux yeux de Sergio Conceição.

A bientôt 30 ans, le milieu de terrain devrait ainsi être amené à devoir se trouver une nouvelle porte de sortie dans les prochaines semaines, dans l’espoir de donner un second souffle à sa carrière et, éventuellement, se donner une chance, aussi infime soit-elle, de retrouver la Seleção pour la prochaine Coupe du Monde.

Crédit photo : IconSport

Alex Ribeiro

Après des études en école de commerce, Alexandre Ribeiro a lancé le site Trivela.fr en 2019 et le dirige aujourd’hui aux côtés de ses collaborateurs. Passionné par le football portugais dans son ensemble, et notamment par l’équipe nationale portugaise, c’est avec toute son énergie et son implication qu’il fait vivre ce média de façon quotidienne.

Laisser un commentaire